Michel Vinaver, auteur

© Brigitte Enguerrand

THÉÂTRE

Michel Vinaver débute en littérature en publiant deux romans chez Gallimard, Lataume en 1950 et L'Objecteur en 1951 (qui obtiendra le Prix Fénéon).

De 1953 à 1980, il est cadre supérieur, puis Directeur Général de Gillette France. Il mènera son activité de cadre et celle d'écrivain de front.

Sa première pièce, Les Coréens, est créée en 1956 par Roger Planchon. Il écrit ensuite Les Huissiers (1958) et Iphigénie Hôtel (1960) qui évoquent la guerre d'Algérie. Ces pièces ne seront montées que bien plus tard, en 1980 pour la première, par Gilles Chavassieux ; la seconde en 1977, par Antoine Vitez.

Entre 1982 et 1991, il est professeur dans les départements d'études théâtrales des universités Paris III, puis Paris VIII.

Il préside, à sa création en 1982 et jusqu'en 1987, la commission Théâtre du Centre national des Lettres et, dans ce cadre, engage une enquête sur l'état de l'édition théâtrale. Actes Sud publie son rapport sous le titre Le Compte rendu d'Avignon - Des mille maux dont souffre l'édition théâtrale et des trente-sept remèdes pour l'en soulager.

Ses pièces sont créées à la scène par Roger Planchon, Jean-Marie Serreau, Jean-Pierre Dougnac, Antoine Vitez, Jacques Lassalle, Alain Françon, Gilles Chavassieux, Michel Didym, Claude Yersin. Elles ont pour titre : Les Coréens (1955), Les Huissiers (1957), Iphigénie Hôtel (1959), Par-dessus bord (1969), La demande d'emploi (1971), Dissident il va sans dire (1976), Nina c'est autre chose (1976), Les travaux et les jours (1977), À la renverse (1979), L'ordinaire (1981), Les voisins (1984), Portrait d'une femme (1984), L'émission de télévision (1988), Le dernier sursaut (1988), King (1998) et 11 septembre 2001 (2002).

En 2005, il met en scène deux de ses pièces : À la renverse au Théâtre Artistic Athévains et Iphigénie Hôtel, en collaboration avec Gilone Brun, au Théâtre Nanterre/Amandiers.

Après Bernard-Marie Koltès en février 2007 et Jean-Luc Lagarce en 2008, Michel Vinaver entre au répertoire de la Comédie Française, puisqu'il met en scène sa pièce L'ordinaire (1981) salle Richelieu, en février 2009.

Il signe également des adaptations d'œuvres de Sophocle, Euripide, Shakespeare, Dekker, Gorki, Erdman, Botho Strauss.

Une première édition de son Théâtre complet, en deux volumes, a été publiée par Actes Sud en 1986. Une nouvelle édition en huit volumes est parue, réalisée conjointement par Actes Sud et L'Arche, sous leurs marques respectives, mais dans une présentation commune.

Interview de Michel Vinaver, sur sa pièce 11 septembre 2001

JoomSpirit